Les archives du Festival International de Musique de Dinard

« Retour

vendredi 5 août 2011 à 21 h.

Francois-Frédéric GUY
et Kun Woo PAIK

Parc de Port Breton

Francois-Frédéric GUY : Piano

Kun Woo Paik : Piano

Florent Jodelet : Percussions

Daniel Ciampolini : Percussions

Programme

Rachmaninov : Danses symphoniques, transcription (Rachmaninov) pour 2 pianos, op.45a

Steve Reich : Nagoya Marimbas pour 2 marimbas

Bartok : Sonate pour deux pianos et percussion

Ravel : Rhapsodie espagnole, transcr. P. Sadlo pour deux pianos et deux percussions


Partager cette page sur

Francois-Frédéric GUY

Francois-Frédéric GUY avait proposé en 2009, pour le 20e anniversaire du festival de Dinard, un programme Beethoven dont il est l’un des grands spécialistes. On retrouvera, cette année, ce maître du piano dans un programme hors des sentiers battus, imaginé avec Kun Woo Paik autour de la Sonate pour 2 pianos et percussion de Bartok. On retrouve là son goût du risque et son intérêt pour la musique d’aujourd’hui : proche de Marc Monnet, Ivan Fedele, Gérard Pesson ou  Hugues Dufourt qui lui a dédié Erlkönig (Festival d’automne 2006), il a créé en 2009 Icare,pour deux pianos, de Bruno Mantovani, le nouveau et tout jeune directeur du CNSMP.


Lire toute la biographie

Kun Woo Paik

Kun Woo PAIK, pianiste coréen,  est depuis 1994 le directeur artistique du Festival International de Musique de Dinard
Il est l’invité régulier des plus grands orchestres ou festivals et parcourt le monde entier.
En 2009, on a pu l’entendre, entre autres, en Espagne, à la Scala de Milan, à Saint-Pétersbourg, au Mexique, à New York (Carnegie Hall). Son actualité 2010 a été chargée avec, pour les seuls trois premiers mois, des concerts à Bergen (Norvège), Liverpool, Shanghaï, Taïpeh, Varsovie. A l’automne, il a joué le Troisième Concerto de Rachmaninov avec l’Orchestre Philarmonique d’Israël, sous la direction de Zubin Mehta : une rencontre qui a marqué les deux hommes et se poursuivra par une tournée en Israël en 2013. Le 4 avril 2011, il a donné à Gênes (Italie) un récital consacré à l’intégrale de l’oeuvre pour piano seul de Ravel, concert repris à Canton.


Lire toute la biographie

Florent Jodelet

Florent Jodelet, premier prix de percussion du CNSMP, est devenu soliste de l’Orchestre National de France en 1988. Il poursuit aujourd’hui une brillante carrière de soliste en récital ou avec orchestre tout en pratiquant la musique de chambre. Il a participé à de nombreuses créations de musique contemporaine pour laquelle il se passionne, a fondé l’Ensemble TM+ et travaille régulièrement avec l’Ensemble 2 E2M, l’Itinéraire, Court-Circuit. Il est aussi très intéressé par l’interaction entre l’instrumental et la technologie.

Daniel Ciampolini

Daniel Ciampolini, premier prix de percussion du CNSMP,  entre à 19 ans à l’Ensemble Intercontemporain où il travaille étroitement avec Pierre Boulez. Ayant poursuivi au CNSMP des études d’harmonie et d’analyse musicale, il se lance aussi dans la composition, y compris de musiques de films et d’expositions. Fils de musiciens de cabaret, il exclut toute hiérarchie des genres de musique : on a pu l’entendre en concert de jazz (avec Michel Portal ou Antoine Hervé), de rap ou de variétés comme accompagnateur de Nicole Croisille, Charles Aznavour ou Julien Clerc. Il se consacre depuis 2001 à sa carrière de soliste


Rétrospective des années passées