Les archives du Festival International de Musique de Dinard

« Retour

samedi 15 août 2009 à 20h

Concert des Jeunes Virtuoses

Auditorium Stephan BOUTTET

Mélanie BRÉGANT : Accordéon

Médéric Debacq : Basson

Duo Harpéole : Flûte et harpe

Raphaël SÉVÈRE : Clarinette

Programme

Chaque année, le festival s’ouvre le temps d’une soirée aux jeunes talents, aux jeunes virtuoses, offrant à des musiciens prometteurs la possibilité de se produire en public. Une offre plutôt rare qu’il faut apprécier à sa juste valeur quand on sait combien il est difficile de débuter une carrière musicale. Une initiative qui permet chaque année de belles découvertes.

Mélanie BRÉGANT, accordéon

César Franck (1822-1890) : Prélude, fugue et variations en si mineur (pour orgue), transcription
W. Semionov : Kalina Krasnaja
Domenico Scarlatti : Sonate n° 24 en la mineur, transcription
W. Semionov : Sonate n° 1  (Final)

Médéric DEBACQ, basson

Camille Saint-Saëns (1835-1921) : Sonate, op. 168, pour basson et p. (1921)
1- Allegretto moderato, 2- Allegro scherzando, 3- Molto allegro, 4- Allegro moderato

Alexandre Tansman (1897-1986) : Sonatine pour basson et p. (1952)
1- Allegro con moto, 2- Aria – Largo cantabile, 3- Scherzo – Molto vivace

DUO HARPÉOLE
Marion RALINCOURT, flûte
Lucie MARICAL, harpe

La Mer en musique

Toru Takemitsu (1930-1996) : Toward The Sea (1989)
1- The Night, 2- Moby Dick, 3- Cape Cod
Jean Cras (1879-1932) : Suite en duo (1927)
1- Préambule, 2- Modéré, 3- Assez lent, 4- Danse à onze temps

Raphaël SÉVÈRE, clarinette

Carl Maria von Weber (1786-1826) : Rondo, op. 48 (3ème mouvement du Grand Duo concertant, 1815-1816)
Claude Debussy (1862-1918) : Rhapsodie (1909-1910)
Francis Poulenc (1899-1963) : Sonate (1962)
1- Allegro tristamente, 2- Romanza, 3- Allegro con fuoco


Partager cette page sur

Mélanie BRÉGANT

Mélanie Brégant suit actuellement le cycle de perfectionnement du CNSMD de Paris. Originaire de Haute- Savoie, elle a remporté en 2007 le concours des « Avant-Scènes » et, en 2008, le Grand prix international « Jeunes Talents ». Elle donne régulièrement des récitals de découverte de l’accordéon au travers de musiques originales et de transcriptions. On peut l’entendre aussi en duo avec le clarinettiste Florent Charpentier ou le hautboïste Olivier Rousset. Depuis 1999, elle joue régulièrement avec des ensembles de musique contemporaine tels 2E2M, Court-Circuit, Instant Donné (festival Musica, Strasbourg, 2006, pour une pièce de Gérard Pesson), le compagnie Les Accordéeuses et affectionne les œuvres proches du théâtre musical. Elle a été invitée comme soliste par l’Orchestre national de Lille pour un programme Bernard Cavanna et a participé à maintes émissions radiophoniques et festivals. Soutenue par la Fondation Meyer, elle a été soliste de Spur, concerto pour accordéon et orch. du compositeur norvégien Arne Nordheim à la Cité de la musique à Paris (2008).

Médéric Debacq

Médéric Debacq est actuellement au CNSMD de Paris en cycle de perfectionnement « Concertiste ». Depuis 2008, il est basson solo de l’Orchestre des lauréats du CNSMDP et joue régulièrement au sein des meilleures formations (Orchestre de Paris, Ensemble Orchestral de Paris, Orchestre national d’Ile-de-France, Orchestre national de Lille, Opéra de Rouen, Orchestre d’Auvergne).
Médéric Debacq se passionne à la fois pour la musique contemporaine (il collabore avec l’IRCAM) et pour la musique ancienne (il a fait des études de clavecin, de musique ancienne et d’écriture au conservatoire de Lille). Dans le courant du mois d’août 2009, il aura l’occasion d’interpréter le Concerto pour deux bassons de Vivaldi.


Duo Harpéole

Le duo Harpéole est un ensemble professionnel constitué en 2005 qui suit actuellement en tant que tel le cycle de perfectionnement de musique de chambre au CNSMD de Paris. Déjà on a pu l’ entendre dans de nombreuses occasions à Paris et en province ou même à l’étranger, notamment en Roumanie. Leur musicalité, leur symbiose sont toujours très appréciées. Harpéole se donne pour mission de faire redécouvrir la formation flûte et harpe en élargissant son répertoire du baroque à la musique contemporaine pour laquelle les deux artistes se passionnent. Leur premier CD est sorti en 2007.
Toutes deux sont aussi en cycle de perfectionnement soliste au CNSMDP, préparent des concours internationaux et mènent une vie de solistes déjà bien remplie. Marion Ralincourt a remporté, en 2005, le premier prix du Concours international de flûte de Varsovie et le prix spécial de la meilleure interprétation du Concerto de Penderecki. Elle est lauréate boursière de la Fondation Nataxis Banque Populaire. Flûtiste titulaire de l’Orchestre symphonique et lyrique de Tours et de l’Orchestre de chambre Les Siècles, elle s’est déjà produite au théâtre des Champs-Elysées, Salle Cortot, à Royaumont, au festival de Prades, des Arcs, au Japon, en Pologne. Elle était, cette saison, soliste invitée de l’orchestre de la Fondation Gulbenkian et de l’Ensemble Intercontemporain.
Lucie Marical est née à Brest où elle a débuté la harpe celtique avant de devenir l’élève de Frédérique Cambreling qui lui ouvre les portes des concerts de musique contemporaine dès 2004. Elle joue régulièrement avec l’ Ensemble Intercontemporain, l’Orchestre Philharmonique de Radio France, l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg. Elle s’est produite au festival de Verbier et est partie en tournée en novembre 2007 aux USA, en Norvège, Allemagne, Italie avec Martha Argerich et Charles Dutoit. En 2007/2008, elle obtient une bourse de l’Adami et du Mécénat musical de la Société Générale. Elle est harpiste solo de l’Orchestre national de Bordeaux Aquitaine depuis septembre 2008.

Raphaël SÉVÈRE

Né en 1994, Raphaël Sévère a été initié très tôt à la musique par ses parents, musiciens professionnels et a d’emblée montré pour la clarinette un talent exceptionnel. A douze ans, il est déjà lauréat de cinq concours internationaux dont celui de Tokyo (1er Prix et Prix spécial du jury). A 14 ans, il entre au CNSMD de Paris. Il a donné son premier concert en soliste à l’âge de onze ans, en Chine. En 2007, à 12 ans, il est le plus jeune soliste invité à La Folle Journée de Nantes où il est accompagné par l’Orchestre de Bretagne. En 2008, il est reinvité à la Folle Journée de Nantes puis à celle de Tokyo et au French May de Hong Kong. Il se produit en soliste avec différents orchestres français mais aussi étrangers tels Sinfonia Varsovia, Württembergisches Kammerorchester Heilbron. Son CD, « Récital de musique française » (Hortus, 2007), a reçu un accueil particulièrement élogieux.


Rétrospective des années passées